Regards croisés sur l'Intérêt général

L'étude de "5 ans pour des idées" sur l'intérêt général

Cet ouvrage marque une nouvelle phase de notre démarche. « 5 ans pour des idées » répond avant tout à un constat, qui se révèle assez partagé à droite : nos défaites sont avant tout des défaites idéologiques. Lorsque nous ne parvenons pas à proposer des solutions concrètes aux Français, à être audibles, nous échouons.

 

Pour proposer une alternative crédible, un programme cohérent, nous devons nous inscrire sur du temps long mais surtout, revenir à l’essence même de l’action publique. Nous voulons que le centre et la droite se réapproprient les valeurs les plus nobles qui font le sens d’un combat politique.

 

L’intérêt général est cette pierre angulaire, cette assurance d’une politique raisonnée et audible. À ceux qui croient que la gauche est dépositaire de l’intérêt général, nous voulons leur répondre : non, il n’y a pas de monopole de l’intérêt général. Le centre et la droite sont au service d’un idéal plus grand, qui ne se résume pas à une somme d’intérêts particuliers. Loin de là.

 

Pour étayer notre propos, nous avons rencontré des élus qui font la droite et le centre: des députés, des sénateurs, des députés européens mais aussi des maires, des conseillers régionaux, généraux, des conseillers. Nous voulions connaître et comprendre leur vision de l’intérêt général. 

 

De ces regards croisés, nous avons tiré des lignes directrices de ce que pourrait être l’intérêt général à droite et au centre. Car cet ouvrage comme notre démarche doit permettre d’alimenter le débat pour après « 5 ans pour des idées », laisser la place à « 5 ans pour des actes ».

 

Le rapport est consultable en ligne ci-dessous et téléchargeable en cliquant ici !

N.B. : Pour feuilleter le document il vous suffit d'utiliser les flêches de votre clavier ou de cliquer sur les coins de l'ouvrage

La synthèse des propositions